Crash de Deshaies en 62 et mai 67 : vers la connaissance des faits ?

société
mai 67
©Guadelopue1ere
Mai 67 et son traumatisme. La douleur est toujours bien présente en Guadeloupe. Désormais, une commission d’information et de recherche travaillera sur le sujet.
 

Avant les 50 ans

Les archives auraient été consultables dans 3 ans, mais le gouvernement en a décidé autrement. En fait, c’était une revendication de longues décennies déjà : les Guadeloupéens veulent savoir ce qui s’est réellement passé en mai 67. Jusqu’à ce jour, on ne sait pas exactement quel est le nombre des victimes.
George Pau-Langevin, la ministre des Outre-mer a signé un arrêté portant sur la création d'une commission d'information et de recherche historique sur ces événements
 

Le crash de Deshaies

La commission d'information et de recherche historique a aussi reçu mission de se pencher sur les événements de décembre 59 en Martinique, ainsi que sur les conditions de l'accident d'avion du 22 juin 62 à Deshaies. C’est au cours de ce crash, que le député Guyanais Justin Catayée et l’écrivain Paul Niger ont trouvé la mort. Au total, 102 personnes sont mortes dans l’accident du Château de Chantilly, à Caféière, dans la montagne de Deshaies, en juin 1962. Pour ce crash également, la demande était forte : les familles, les amis, les militants veulent savoir.
 Regardez le reportage de  Philippe Chanlot et Rodrigue Lami :

mai 67 par guadeloupe1ere