Agriculture : bilan du séminaire sur la banane

agriculture
Les bananiers parisiens (stand de l'UGPBAN)
©Louis-Gérard Salcède (Outre-mer 1ère)
La banane- plantain était au centre d’un séminaire la semaine dernière, à l’INRA à Duclos. Il s’agissait de faire le point sur les programmes franco- colombien et franco- haïtien, de promotion des systèmes écologiques pour la production de banane jaune, très sensible aux parasites.
Leurs acteurs des programmes de recherche « Alterbio » et « Banabio » s’emploient à trouver des solutions pour protéger les bananiers notamment contre les nématodes et charançons, qui s’attaquent aux racines et au pied de la plante.
Parmi les techniques innovantes et performantes présentées aux agriculteurs et techniciens, il y a les plantes de couverture (graminées ou légumineuses), installées entre les rangs de bananiers. Elles permettent de réduire les herbicides.
Parmi ces plantes proposées en banane plantain, il y a des graminée, comme le Paspalum ou des légumineuses comme l’Arachis pintoï, appelée encore « arachide sauvage».
Ecoutez le reportage de Josiane Champion :

Josiane Champion/ alterbio et banabio