publicité

Un collège de Gourbeyre s'est mobilisé contre la fermeture d'une classe

Dans le cadre de la grève de la FSU lancée au niveau national hier mais faiblement suivie en Guadeloupe, le collège Richard Samuel de Gourbeyre s'est mobilisé pour protester contre la fermeture d'une classe expérimentale de 4è pour l'accompagnement d'élèves en difficulté.

© P.Petrine
© P.Petrine
  • Pascal Petrine
  • Publié le
La FSU a lancé hier un appel à la grève au niveau national notamment pour protester contre la fermeture de classes, demander des créations de postes, dénoncer les mauvaises conditions de travail des enseignants et des infirmiers scolaires. Le mouvement n'a été que faiblement suivi chez nous avec 18,77% de personnel mobilisé dans le premier degré et 8,69% dans le second degré selon le rectorat, le syndicat revendique une mobilisation à hauteur de 35%. Quelque soit le pourcentage exact au milieu de cette guerre des chiffres, plusieurs professeurs, parents d'élèves et collégiens ont suivi le mouvement hier dans l'établissement Richard Samuel de Gourbeyre, qui était fermé, afin de protester contre la fermeture d'une classe expérimentale. Cette classe de 4è dite "ballet théatre" accompagne les élèves en difficulté par une initiation artistique.
Pascal Petrine a assisté à cette mobilisation. Écoutez son reportage Micro 1ère :

Micro 1è Petrine : greve gourbeyre

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play