Enfants disparus : Ils avaient fugué parce qu'ils s'estiment maltraités

société
Enfants disparus
-Les deux enfants qui avaient été signalés disparus hier matin à Petit-Bourg, ont finalement été retrouvés à la mi-journée. Malika, 12 ans, et son petit frère Djamali, 8 ans, avaient quitté vers 6h le domicile de leur tante, où ils résident. Un appel à témoins avait été lancé par la gendarmerie.
Les enfants ont semble-t-il marché pendant un moment, avant d’être pris en stop pour être déposés près du domicile de leur mère aux Abymes, dont ils ont pu indiquer l’adresse.  Pour justifier leur fugue, ils assurent avoir été maltraités par leur tante. Une enquête judiciaire a été ouverte. Elle va être confiée à la Brigade de prévention de la délinquance juvénile. 
Voir aussi :