publicité

Un accord trouvé sur l'indemnisation des planteurs de canne

Les membres de l'interprofession de la filière canne ont trouvé un compromis sur la question de la compensation du manque à gagner enregistré par les planteurs lors de la campagne sucrière de 2016.

© P. Labéca
© P. Labéca
  • Josiane Champion
  • Publié le

Le conseil d’administration de l’Iguacanne s’est réuni ce mardi 18 octobre. Il s'agissait d'évoquer de nouveau les indemnisations à accorder aux planteurs sur le reliquat de l’enveloppe annuelle de l’Etat, après les mauvais résultats de la campagne sucrière 2016. Le 3 octobre dernier, la FDSEA et les Jeunes Agriculteurs s’étaient mobilisés dans la rue, en contestant le montant décidé pour compenser les cannes restées sur pied : 8 € par tonne. Après trois heures de discussion, un compromis a été trouvé au sein de l’Interprofession : ce sera 15 € pour les cannes-rejetons et les cannes plantées jusqu’à la fin août ; et 9,50 € pour celles plantées en septembre. 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play