Alexandre Rochatte à l'heure de nouveaux choix pour freiner la progression de la Covid 19

coronavirus
Alexandre Rochatte Préfet de la Guadeloupe
©P. Romain
Responsabilisé par le 1er Ministre comme ses collègues de Marseille et de Bordeaux, le Préfet de Région Alexandre Rochatte pourrait avoir à compléter la liste des mesures annoncées par lui pour mettre un terme à la propagation du virus en Guadeloupe.
 
La chose est envisagée mais tout va dépendre de l’évolution des indicateurs du coronavirus. Alors de deux choses l’une, soit ces indicateurs s’améliorent, on en reste aux mesures annoncées vendredi par le Préfet, soit ces indicateurs se dégradent, et dans ce cas, Alexandre Rochatte soumettra un plan complémentaire au 1er Ministre.
 

Plusieurs pistes envisagées

  • 1er point : il n’est, pour l’heure, pas question de reconfiner la Guadeloupe
  • 2 point : de nouvelles mesures pourraient être prises pour limiter encore davantage les rassemblements et les manifestations en tous genres. Hélène Vainqueur-Christophe, députée de la 4ème circonscription mais aussi professionnelle de santé, plaide en ce sens et demande l’interdiction de tout rassemblement au-delà de 10 personnes
  • 3ème point enfin : les flux aériens. Il serait question de nouvelles restrictions sur la desserte aérienne, notamment sur les Antilles Guyane. Aucune précision en revanche sur la desserte transatlantique, voire sur une éventuelle obligation d’un test au départ de la Guadeloupe.

Des mesures échelonnées selon l'évolution de la situation

Alexandre Rochatte doit réussir à positionner le curseur entre d’un côté la sécurité sanitaire et la lutte contre cette pandémie et de l’autre, permettre la poursuite de la vie économique, associative mais aussi scolaire. L’exercice est loin d’être simple.
En réalité, une bonne part de la réussite ou non de ces mesures va dépendre de nous, de notre comportement et du respect des gestes barrières et donc, in fine, de l'évolution de ces fameux indicateurs...
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live