Un nouveau service de chimiothérapie à Basse-Terre

santé basse-terre
service de chimiothérapie du CMS Pitat
©D. Quérin

Le Centre Médico-social Joseph Pitat a procédé ce jeudi à l'inauguration de son service de chimiothérapie. Un atout important pour la prise en charge des cancers dans le Chef-lieu. Une complémentarité aussi dans l'offre de soin en Guadeloupe

Du nouveau dans la prise en charge des malades du cancer. Longtemps associé à la clinique les Eaux-Claires, le centre médico-social de Basse-Terre offre de nouvelles perspectives à la région. L'établissement a inauguré ce jeudi son tout nouveau centre de chimiothérapie.

Plus vaste et mieux équipé, le service propose une prise en charge différente aux patients avec, dans le futur, d'autres partenariats entre établissements de soins. 

Dr. Jean-Claude Kanynda, mèdecin gastro-oncologue

Mais cette nouvelle unité de chimiothérapie est aussi un atout dans la complémentarité entre l'offre publique de soins et l'offre privée. Un avantage salué par la directrice de l'ARS et par le président de la fédération d'hospitalisation privée très opportunément présent à cette inauguration

Valérie Denux, directrice de l'ARS Guadeloupe Saint Barthélemy, Saint Martin

Lamine Gharbi, président de la fédération de l'hospitalisation privée