guadeloupe
info locale

Quand l'eau tarit les mots submergent

eau potable capesterre belle eau
Affiches Générale des Eaux
La Générale des Eaux passe à l'offensive. Alors qu'elle s'apprête à quitter le territoire de la Guadeloupe pour être remplacée par un fermage assumé par les communes et le syndicat ad hoc, elle vient de lancer une vaste campagne d'affichage pour inciter les usagers à payer leurs factures
Décidément le probléme de l'eau est un feuilleton à épisode en Guadeloupe. Ce mardi, une réunion du conseil municipal de Capesterre Belle Eau est prévue sur ce thème ; une réunion pour affirmer la décision de la commune de se voir rétrocéder les moyens de production d'eau qui existent sur son territoire et de favoriser désormais l'alimentation en eau de tous les Capesterriens.
Suite à ce conseil municipal exceptionnel organisé samedi dernier à Capesterre Belle Eau, les dirigeants du SIAEAG ont tenu ce mardi matin une conférence de presse. Pointé du doigt par les élus qui réclament la retrocession des ouvrages de production d'eau sur la commune, le SIAEG a tenu à rappeller certains faits. 
VOIR : 
©guadeloupe


Et c'est dans ce contexte de crise  qu'une campagne d'affiches publicitaires crée la polémique... On nous demande de payer nos factures afin par exemple, de conserver l'emploi local.
Un feuilleton qui décidément, est loin d'être un fleuve tranquille pour les usagers de l'eau en Guadeloupe..
VOIR : 
©guadeloupe
Campagne d'affiche détournée

La campagne de la générale des Eaux, « je paye ma facture » s’affiche en 4 par 3 sur l’ensemble de la Guadeloupe depuis plusieurs jours… Il s’agit d’inciter la population à payer son dû pour aider au bon fonctionnement de l’entreprise et du réseau d’alimentation. Mais dans un contexte où la pénurie est régulière, elle a très vite été détournée sur internet, non sans humour
ECOUTEZ AUSSI : 

ARISTIDE SUR CAMPAGNE DÉTOURNÉE DE PUBLICITE

 

Publicité