Attention aux ingestions de résine de cannabis par les jeunes enfants

drogue
Campagne ARS dangers du cannabis sur les enfants
©ARS GUADELOUPE
L'ARS lance une campagne de communication pour alerter sur un danger qui touchent les jeunes enfants. Les intoxications dûes aux ingestions accidentelles de résine de cannabis par ces enfants sont de plus en plus fréquentes
L'ARS lance à partir d'aujourd'hui une campagne de prévention qui cible les consommateurs de cannabis et surtout leurs enfants. Objectif : alerter la population sur ses dangers sur les jeunes enfants. 
La campagne utilisera notamment réseaux sociaux, comme l'indique Marielle Farouil, responsable du pôle parents/enfants à l'ARS.
©Guadeloupe La 1ère
 
Campagne ARS danger du cannabis sur les jeunes enfants

Cette campagne part de ce constat : les ingestions accidentelles de résine de cannabis par de jeunes enfants sont en constante augmentation ces dernières années avec des conséquences parfois sévères.

Ces intoxications accidentelles d’enfants, en hausse inquiétante, ont lieu principalement à la maison, dans un cadre familial. Ce sont les très jeunes enfants qui en sont les principales victimes, précise Brigitte Sherb, la directrice de l'offre de soin à l'ARS
 
©Guadeloupe La 1ère
 
Les principaux symptômes retrouvés sont la somnolence avec des phases d’agitation, des vomissements, la dilatation des pupilles, une faiblesse du tonus musculaire (hypotonie), et des battements du cœur rapides et irréguliers (tachycardie).
 
L’intoxication aiguë peut aboutir à un coma, une insuffisance respiratoire et des convulsions, alerte le chef du service Pédiatrie du CHU de la Guadeloupe, qui a vu le nombre d'enfants intoxiqué à la résine de cannabis se multiplier.
Des enfants mis en danger de mort, comme l'explique Philippe Desprez, le chef du service pédiatrie du CHU de la Guadeloupe.
©Guadeloupe La 1ère


L’an dernier 6 enfants ont terminé aux urgences.
 
©ARS GUADELOUPE