Carburants : le groupe Total met fin à la vente de GPL en Guadeloupe

consommation
Pompe gpl
©Eric Stimpfling
Le Groupe Total vient d'annoncer l'arrêt de la vente de GPL en Guadeloupe après la découvertes de plusieurs anomalies. Une centaine de propriétaires de voitures roulant au GPL est concernée sur le territoire. Des solutions devraient leur être proposées. 
Pascal Casalan est l’heureux propriétaire d’un pick-up Chevrolet. Un véhicule acheté en 2005 à Saint Martin. Un achat de cœur et de raison. Le moteur de 3,5 l peut en effet tourner au GPL carburant ou Gaz de Pétrole Liquéfié. 
Pour faire le plein de son véhicule, Pascal Casalan va à la station Total de la Jaille 1 à Baie-Mahault. La seule à distribuer du GPL sur toute la zone Antilles Guyane. En tout cas, il pouvait faire le plein jusqu’à ce matin. Le groupe Total vient en effet de décider l’arrêt définitif de la pompe, après avoir découvert récemment plusieurs anomalies. 
Karine Poisson, Présidente de Total Guadeloupe, le confirme.
La faute incomberait donc à la SARA qui fabrique ce fameux GPL pour le compte de Total. La raffinerie martiniquaise, contactée par téléphone, elle a rappellé qu'elle ne fabrique pas de GPL carburant et que Total a toujours vendu ce produit en connaissance de cause. 
Pascal casalan et son chevrolet
©Eric Stimpfling
Reste une dernière question que vont devenir les propriétaires de véhicule GPL. Une centaine, selon la DEAL. Pas d’inquiétude, leur véhicule peut également fonctionner avec de l’essence, mais c’est plus cher. Le groupe Total indique qu’il va donc leur proposer des mesures compensatoires, qui pourraient prendre la forme de carte de carburant prépayé. Carte valable durant un an.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live