Coronavirus : une épidémie sous contrôle en Guadeloupe mais la vigilance reste de mise

coronavirus la guadeloupe
Entrée du CHU de Guadeloupe
©Eric Stimpfling
Trois mois après la détection d’un premier cas dans l’archipel guadeloupéen, l’épidémie de coranavirus touche à sa fin. Plus aucune personne n’est hospitalisée et les derniers cas enregistrés sont des cas importés, de passagers arrivés par avion. 
Trois mois après la détection d’un premier cas positif dans le Sud Basse-Terre, le nombre de cas confirmés par test PCR en Guadeloupe s’élève à 171, selon le dernier décompte établi le 12 juin par l’ARS. Un paramètre qui continue néanmoins d’augmenter. Depuis le 4 mai, 19 nouveaux cas ont ainsi été enregistrés mais il s’agit de 19 cas, importés de Guyane ou de Métropole. Si l'on observe la dernière semaine du 5 au 12 juin, on dénombre 7 nouveaux cas importés, toujours des passagers arrivés par avion en Guadeloupe. 

33 personnes hospitalisées au plus fort de la crise

On déplore malheureusement  14 décès depuis le début de la pandémie. A l’opposé, 157 personnes sont désormais considérées comme guéries par les infectiologues. Depuis le 5 juin, il n’y a en effet plus aucun patient hospitalisé ou en réanimation au CHU de Pointe-à-Pitre. Alors que beaucoup craignaient que l‘établissement hospitalier ne soit submergé, les équipes médicales ont parfaitement su gérer la situation. Au plus fort de la crise, on dénombrait 33 personnes hospitalisées. Selon Patrick Portecop, Directeur du SAMU de Guadeloupe, les mesures prises très tôt sur le département ont permis de limiter les contaminations.

La prudence reste de mise

Il n’y a désormais plus aucun foyer ou cluster, tout comme il n’y a plus aucun cas autochotone. Juste des cas importés. De fait, l’épidémie en tant que telle semble terminée dans l’archipel. En réalité, elle est sous contrôle. Reste cependant à éviter son redémarrage et c’est tout l’enjeu de la réouverture des liaisons aériennes et maritimes. Pour Patrick Portecop, il est primordial que les passagers qui viendront en Guadeloupe respectent les mesures qu'on leur indiquera en cas de test positif.


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live