Coronavirus : un concessionnaire soutient la Croix-Rouge pour son aide aux plus démunis

coronavirus
croix rouge démunis
©Eddy Golabkan
Le concessionnaire CAMA participe lui-aussi à l’effort solidaire. En pleine crise sanitaire, l’entreprise a mis à disposition de la Croix-Rouge plusieurs véhicules pour leur permettre de mener à bien leur mission auprès des familles les plus démunies.
 
10 heures, ce matin, à Jarry (Baie-Mahault), Cécile Dziamski, la responsable du Pôle Etablissement Guadeloupe de la Croix-Rouge Française, vient réceptionner des véhicules auprès de ce concessionnaire. Un don généreux et nécessaire en cette période de crise. Une opération solidaire à laquelle l’entreprise automobile a répondu immédiatement.

"Un prêt sans condition pour participer à l’effort de guerre" Ludovic Erbeia, Directeur Général de CAMA

dons cama à la croix rouge
Ludovic Erbeia, le DG de Cama et Cécile Dziamski, la responsable du pôle Guadeloupe de la Croix-Rouge ©Eddy Golabkan
Pendant ce temps là, à Dugazon de Bourgogne, aux Abymes. Les premières voitures sont apprêtées et chargées avec les colis de denrées alimentaires préparés par les bénévoles de la Croix-Rouge. 
dons voitures croix rouge
©Eddy Golabkan

12 tonnes de denrées alimentaires

Sur cette période de confinement ce sont plus de 600 colis alimentaires qui ont été livrés et 1200 personnes touchées soit 12 tonnes de denrées alimentaires. Des chiffres en nette croissance depuis le début de cette crise sanitaire. 
Croix rouge
©Eddy Golabkan
Les voitures chargées peuvent maintenant partir en livraison. Direction Grand-Camp, pour Anthony et Myriam qui avertissent comme à chaque fois, les familles de leur arrivée. Un peu plus loin, dans un autre bâtiment, notre équipe de bénévoles va effectuer une nouvelle livraison, toujours avec sourire et bienveillance. La matinée est à peine entamée pour ces bénévoles qui, comme beaucoup, se sont rapprochés spontanément de la Croix-Rouge pour venir en aide aux populations démunies. 

A (re)voir le reportage d'Eddy Golabkan, Christian Danquin, Frédéric Peyron et Justin Mirval :
©guadeloupe