guadeloupe
info locale

Covid 19 : Air Caraïbes et French Bee en difficulté

coronavirus la guadeloupe
Air Caraibes French Bee
©Maxime C-M/Olivier CABARET
Le groupe Dubreuil vient d'annoncer une réduction de 10% de ses coûts sociaux. Pourtant au début de la crise engendrée par le Covid 19, ses responsables avaient affirmé avoir une trésorerie suffisante.
Ils pensaient pouvoir traverser ce mauvais moment grâce à leur trésorerie. Mais le Coronavirus a eu un impact conséquent sur le groupe Dubreuil et ses compagnies aériennes Air Caraïbes et French Bee. Il y a deux mois, ses responsables avaient affirmé avoir 250 millions de trésorerie. Mais les restrictions face au Covid 19 sont lourdes. Les 14 gros porteurs des deux compagnies sont cloués au sol. Seuls quelques vols de fret ont été opérés. 
 

250 CDD menacés

Pour faire face à la crise, le groupe Dubreuil devraient réduire de 10% leurs coûts sociaux. Le personnel en CDI, lui ne devrait pas être touché par la réduction des effectifs. 250 Contrats à durée déterminée pourraient ne pas être renouvelés,  et des accords collectifs et des usages pourraient être dénoncés s’il n’y a pas d’entente avec les syndicats. 
 

Les livraisons d'airbus A350 1000 reportées d'un an

D'autres mesures économiques pourraient également être prises pour tenter de limiter la casse face à des pertes qui s’annoncent importantes selon la direction du groupe Dubreuil. Les livraisons des prochains airbus A350 1000 par exemple devraient être reportées d’un an. Objectif : renouer  avec les profits en 2021.  Le groupe a déposé au début du mois de mai une demande de prêt garanti par l’Etat (PGE).