Covid-19 : les déssertes maritimes suspendues sur l'ensemble de l'archipel guadeloupéen

coronavirus la guadeloupe
navettes maritimes
Les navettes maritimes à l'arrêt ©Eric Stimpfling
En Guadeloupe, les dessertes maritimes sont suspendues sur l'ensemble de l'archipel (Marie-Galante, Les Saintes, La Désirade) à partir de ce mercredi 18 mars au soir.Une décision arrêtée à la fois par les ommunes et les compagnies maritimes.
"On ne souhaite pas exposer davantage notre personnel naviguant".  C'est pour cette raison que les compagnies maritimes dans leur ensemble, justifient ce mercredi 18 mars, la suspension des rotations sur l'ensemble de l'archipel guadeloupéen à partir de ce soir. 

En Martinique, la direction des Vedettes Tropicales, a décidé le 17 mars de suspendre les rotations entre Fort de France et les communes des Trois-îlets et de Case-Pilote, et ce jusqu’à nouvel ordre.
La ligne internationale (Guadeloupe, Dominique, Martinique, Sainte Lucie) , assurée par l’Express des îles et sa filiale low-cost Jean’s, fonctionnera du 20 au 22 mars, le temps de rapatrier les ressortissants de chaque pays.

A Saint Martin, l’établissement portuaire a suspendu les rotations entre la gare maritime de Marigot et l’île d’Anguilla. La continuité territoriale est assurée entre Saint Martin (partie française) et Saint Barthélémy par la compagnie maritime Voyager.
 

Départ du Costa Favolosa


Le Costa Favolosa a quitté Pointe-à-Pitre le 18 mars au matin, après avoir débarqué ses 400 derniers passagers. Le navire de croisière a été contraint d’effectuer une double escale en Guadeloupe, en raison des difficultés à organiser des rapatriements sanitaires par voie aérienne à destination de Rome et de Paris. Le Costa Favolosa avait fait escale une première fois à Pointe-à-Pitre le 15 mars , avec 2 204 passagers à bord. Deux personnes ont été détectées positives au Covid-19 lors de l’escale précédente en Martinique.
Costa Favolosa
©Eric Stimpfling

La majorité des cas avérés aux Antilles a pour origine une croisière à bord des Costa Magica et Costa Favolosa, selon les données publiées par l’Agence régionale de Santé. Depuis le 13 mars, tous les navires de croisières transportant plus de 100 passagers ne sont plus autorisés à faire escale ou à mouiller dans les eaux des territoires et région d’outre-mer, ainsi que de saint Barthélémy, Saint Martin et de Saint Pierre et Miquelon
 Compte tenu de la propagation du Covid-19, la CTM-Deher informe ses passagers dans un communiqué que les traversées maritimes à destination des Saintes sont suspendues à partir de ce mercredi 18 mars.
Les dernières traversées seront assurées comme suit :
  • Terre-de-Bas vers Trois Rivières : 15h15
  • Terre-de-Haut vers Trois Rivières : 15h45
  • Trois Rivières vers Terre-de-Haut et Terre-de-Bas 16h45.
Les bureaux de la compagnie seront fermés. Pour tout renseignement rendez vous sur la page facebook ou sur le site internet de la compagnie maritime. 

Les sites internet des autres compagnies : 
Express des îles
Comadile
Les Outre-mer en continu
Accéder au live