Crèches, écoles, collèges, lycées et universités fermés à partir de lundi en Guadeloupe

coronavirus la guadeloupe
ecole ste rose fermée
Une école de Sainte-Rose, ce lundi matin.
Suite à la déclaration du Président de la République, la Préfecture et le rectorat de Guadeloupe confirment la fermeture des crèches et de tous les établissements scolaires à partir du lundi 16 mars et ce jusqu'à nouvel ordre. 
Dans son adresse aux Français, le Président de la République, Emmanuel Macron a annoncé que "les crèches, écoles collèges, lycées et universités seront fermés à partir de ce lundi 16 mars et ce jusqu'à nouvel ordre, partout en France". Alors que certains observateurs se demandaient si cela s'appliquait à l'Outre-mer, la préfecture et le rectorat de Guadeloupe ont confirmé dans un communiqué, que cela s'appliquait bien à notre territoire "et ce jusqu'à nouvel ordre."

Le communiqué précise en outre que "les établissements scolaires sont mobilisés pour assurer la continuité administrative et pédagogique. A ce titre, une attention particulière sera portée à l'accueil des enfants des personnes indispensables à la gestion de la crise sanitaire. "

Concernant en revanche l'accueil des enfants par les assistantes maternelles agréées, le numéro vert gratuit et ouvert 24h sur 24h 0800 130 000, nous indique qu'il est autorisé car il ne s'agit pas d'une structure accueillant beaucoup d'enfants à la fois. 

Une décision qui pourrait évoluer en cas de crise sanitaire sur le territoire.

Dans les îles du Nord, tous les établissements scolaires seront également fermés à partir de lundi, an application de la consigne nationale.
Un Plan de continuité pédagogique est mis en place par l'académie de Guadeloupe
Une continuité pédagogique cela signifie maintenir un contact régulier entre l’élève et ses professeurs. A cette fin, le directeur d’école ou le chef d’établissement s’assure, notamment en prenant appui sur les réseaux existants (en particulier les espaces numériques de travail, messagerie électronique ou les outils similaires propres aux établissements privés), que l’élève a accès aux supports de cours et qu’il est en mesure de réaliser les devoirs ou exercices requis pour ses apprentissages.

Un service de continuité pédagogique sera assuré pendant cette période par l’établissement ou l’école. Ce service peut s’appuyer sur une plateforme pédagogique gratuite du CNED : « Ma classe à la maison ». Ce service offre la possibilité de tenir des classes virtuelles, permettant ainsi de maintenir le lien humain entre l’élève, ses camarades et ses professeurs. Il sera accessible aux élèves concernés de la Grande Section à la Terminale.
 
C’est le directeur d’école ou le chef d’établissement qui communiquera l’adresse et les modalités d’inscription pour se connecter à la plateforme « Ma classe à la maison ». Chaque élève bénéficiera de son propre compte.
 
Les professeurs accompagneront leurs élèves pendant toute la période de fermeture dans l’utilisation de ces ressources en leur adressant supports de cours et exercices via l’environnement numérique de travail (ENT) ou la messagerie électronique.
 
Pour s’assurer du bon fonctionnement de ces dispositifs d’enseignement à distance, le recteur de région académique, Mostafa FOURAR, se rendra demain à l’école de Besson puis au collège Aurélie Lambourde aux Abymes.