Dans le sillage de Peter, la Guadeloupe et les îles du Nord placées en vigilance météo Jaune

cyclones saint-barthélémy
Tempête tropical Peter
©National Hurricane Centre (NHC)
Les fortes précipitations observées dimanche pourraient se poursuivre. Elles sont générées, dans les îles de Guadeloupe, mais aussi à Saint-Barthélemy et à Saint-Martin, dans le sillage de la tempête tropicale Peter, en même temps qu'une panne d'Alizée. La prudence est recommandée.

Les îles de la Guadeloupe, Saint-Barthélemy et Saint-Martin ont été placées en vigilance jaune, pour "fortes pluies et orages". Les populations sont ainsi invitées à s'informer de la situation météorologique et à être particulièrement prudentes.
En cause, la tempête tropicale Peter qui, génère, dans son sillage, des averses importantes et une baisse significative des vents.

Par ailleurs, on note une forte activité, dans l'ensemble du bassin Atlantique.

Les intempéries dues à Peter

Le risque d'averses par vents faibles, à l'arrière de la tempête tropicale Peter, persiste encore en cette journée de lundi, notamment en cette matinée, en Guadeloupe. Elles pourront être localement modérées à fortes, voire orageuses en mi-journée.
L'amélioration s'installe progressivement, dans l'après-midi.

Dans les îles du Nord, cette journée de lundi est marquée par une accalmie. Les averses sont plutôt rares et passent rapidement sur les îles. Un orage isolé n'est toutefois pas exclu. Une nouvelle dégradation pluvieuse est attendue en soirée, aujourd'hui et dans la nuit de lundi à mardi, avant l'amélioration plus franche prévue mardi, en matinée.

Hier, en soirée, Météo France a mesuré, sur son réseau de pluviomètres :

  • un peu plus de 38,3 mm à Gros Cap / Petit-Canal, en une heure ;
  • 43,6 mm au Raizet, en 3 heures ;
  • 28,6 mm à Blanchet / Morne-à-l'Eau ;
  • 43 mm à Marigot (Saint-Martin), en 3 heures ;
  • 17,8 mm à Grand-Case (Saint-Martin).
Tempête tropicale Peter
©NHC


Plusieurs phénomènes se partagent la bassin Atlantique

Outre Peter, trois autres phénomènes météorologiques évoluent actuellement dans le bassin Atlantique.

Phénomènes Météo Bassin Atlantique 20/09/2021
©NHC

A quelques centaines de miles au Sud de Terre-Neuve et, donc, de Saint-Pierre et Miquelon, les restes de la tempête Odette sont désormais réduits à un système de basse pression. Il n'a presque aucune chance de se renforcer, selon les prévisionnistes du National Hurricane Centre (NHC).

La formation baptisée Rose suit une trajectoire Nord-Ouest, sans changement d'intensité. Elle ne devrait pas concerner l'arc des Antilles. D'ici mardi, Rose devrait s'affaiblir lentement.

En revanche, il y a une zone désorganisée de nuages et quelques orages, situés au-dessus de l'Atlantique tropical, qui se déplace au large de la côte Ouest de l'Afrique. Les conditions environnementales semblent propices au développement graduel de ce phénomène, au cours des prochains jours, et une dépression tropicale pourrait se former, plus tard cette semaine, alors qu'elle se déplace vers l'Ouest à 10 à 15 km/h, dans l'océan Atlantique tropical et central. A surveiller, donc.