Les grands dossiers qui attendent le nouveau Ministre des Outre-mer en Guadeloupe

gouvernement
Sébastien Lecornu à Terre de Haut
Sébastien Lecornu, accompagné du Préfet Philippe Gustin, lors de sa visite ministérielle à Terre-de-Haut en février dernier.
Le dossier de l'eau, les sargasses, l'emploi, le tourisme, les énergies renouvelables, l'évolution statutaire du territoire... autant de dossiers sur lesquels le nouveau Ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu est attendu en Guadeloupe. Sa dernière visite dans l'archipel remonte à février 2020. 
  Dans ce tweet publié suite à l'annonce de sa nomination comme Ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu relève que les territoires ultramarins "font face à des défis majeurs". En Guadeloupe, ces défis sont multiples mais certains dossiers plus que d'autres devront faire l'objet d'une attention du nouveau Ministre.
 
  • Premier dossier d'importance pour les guadeloupéens, l'eau potable. Repris en mains par l'Etat par l'intermédiaire du Préfet Philippe Gustin qui a relancé les travaux d'urgence, le dossier de l'eau a fait ressortir l'incapacité des élus locaux à résoudre les problématiques techniques, financières et de gouvernance. Les travaux étant en cours pour aller vers une fin des tours d'eau et tenter de donner aux usagers de l'eau à leur robinet, l'autre volet, celui de la gouvernance pour une structure unique de l'eau, devra être la prochaine étape. Le corolaire de ce dossier est l'assainissement qui s'annonce aussi sensible que celui de l'eau. 
  • Les sargasses. Après l'organisation en Guadeloupe de la conférence Internationale sur les sargasses, leur ramassage 24h après leur arrivée reste toujours un problème pour les communes. Le traitement et la valorisation de ces algues sont encore à l'état de projets dans nos territoires. 
  • Une récente étude de l'INSEE révelait que 34% de la population guadeloupéenne vit en dessous du seuil de pauvreté, avec de manière plus générale, un niveau de vie plus bas qu'en France métropolitaine. L'emploi, l'exclusion sont autant de thématiques sur lesquelles le nouveau Ministre devra se pencher.
  • L'après covid-19 a eu des consequences sur notre territoire très importantes en matière économique et touristique. Comment gérer cet après crise sachant qu'il faut continuer à protéger la Guadeloupe du risque d'une nouvelle vague épidémique ? 
D'autres dossiers concerneront également notre territoire, comme celui des énergies renouvelables et la question de notre indépendance énergétique ou encore l'évolution statutaire dont le Congrès des Elus avait marqué une étape. Un dossier sur lequel l'Etat est également attendu. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live