La Guadeloupe à l'heure du masque obligatoire

coronavirus la guadeloupe
masque
Depuis ce lundi 31 août, le port du masque est obligatoire sur toute la Guadeloupe pour contenir la propagation de la Covid 19. Notre département est en rouge, il fallait agir au plus vite. La consigne a-t-elle été appliquée à la lettre ? Globalement, les guadeloupéens ont été plutôt bons élèves.
Depuis 8h ce matin, le masque à l'extérieur c'est désormais une réalité pour tous et un cauchemar pour certains. Cette nouvelle règle concerne toutes les personnes de onze ans et plus, sur l’ensemble de la voie publique et dans tous les lieux ouverts au public, à l’exclusion des personnes circulant à l’intérieur de leurs véhicules. Sauf exception, l’obligation ne s'applique pas  sur les bassins, les sentiers de randonnées, les plages sauf celles définies en concertation avec les maires et désignées dans l'arrêté préfectoral. Aucun site n’est concerné pour l’heure en Guadeloupe.

Si l’annonce de l’obligation du port du masque a beaucoup fait réagir, la mesure semble tolérée par les guadeloupéens. Ce matin, la plupart a vaqué à ses occupations professionnelles ou autre, masquée. La  tendance s’est confirmée également dans les espaces ouverts sans grosse affluence. Illustration sur le port de pêche de Goyave, ou encore sur la place du bourg de Petit-Bourg. Depuis le déconfinement, les visages « découverts » sont peu nombreux dans les commerces et les administrations qui avaient imposé très rapidement le port du masque. Cela se confirme aujourd’hui avec l’extension de cette mesure sur tout le territoire et dans les entreprises à compter du 1er septembre.  

Même si pour son 1er jour d’application la mesure semble globalement respectée, l’arrêté prefectoral ne fait pas encore l’unanimité. Les avis sont partagés. Certains récalcitrants le trouvent encore injustifié dans tous les lieux ouverts. Malheureusement ils vont devoir s’y faire.

En cas de non-respect du port du masque, le contrevenant s’expose à une amende de 135 euros.


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live