[GUADELOUPE] La présidente du département tire les conséquences du 1er tour des élections municipales

élections la guadeloupe
Conseil départemental de Guadeloupe
Josette Borel Lincertin, la présidente du conseil départemental de la Guadeloupe, prend acte des premiers résultats de ces élections municipales. Elle envisage un petit remaniement de sa commission permanente. Entre sanctions et mise au point. 
Josette Borel-Lincertin, présidente du conseil départemental de la Guadeloupe, va tirer les conséquences des premiers résultats des élections municipales. La socialiste, en leader politique, donne les bons et les mauvais points. Elle salue à la fois le travail de la députée Justine Bénin (apparentée MoDem à l'Assemblée Nationale) et celui de Gabrielle Louis-Carabin, la maire réélue dès le premier tour à Le Moule. Justine Bénin et Gabrielle Louis-Carabin ont été adversaires pour ces élections. Justine Bénin, devra faire un choix entre le département et le conseil municipal de la commune de Grande-Terre. Gabrielle Louis-Carabin, réélue, est aussi la suppléante de son ancienne protégée au département. Josette Borel Lincertin ne veut froisser aucune des femmes fortes du Moule. 
 

Josette Borel-Lincertin, sans concession... 

En revanche, la présidente du département est moins indulgente avec son propre suppléant aux départementales, Louis Galantine. L'élu Abymien a fait le choix de soutenir Olivier Serva (Lrem) pour les dernières municipales aux Abymes, contre Eric Jalton (Frapp) soutenu par le parti socialiste. Un acte qui se rajoute à la dissension de Louis Galantine avec la majorité socialiste du département, selon Josette Borel Lincertin, qui répondait aux questions de Claude Danican ce lundi matin (25 Mai 2020). 
La question se pose aussi avec le premier vice président du département, Jacques Anselme (PS). Il faudra "que l'on discute" selon Josette Borel Lincertin.

 

Extrait Josette Borel-Lincertin, présidente du département de la Guadeloupe



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live