Handball Guadeloupe : les compétitions à l'arrêt mais pas d'année blanche en 2020

coronavirus
Handball Guadeloupe
©Ligue Guadeloupéenne de Handball
A l'instar du basket, la Fédération Française de Handball a pris des décisions drastiques en pleine crise sanitaire du Covid-19, dont l’arrêt définitif de toutes les compétitions, à tous les niveaux. Il n'y aura pas d'année blanche pour autant. L’ensemble de l'outre-mer est concerné. 
 
Les ligues ultramarines malgré quelques grincements de dents ont donc toutes accepté de mettre en œuvre les principes adoptés à l’unanimité par le bureau directeur de la FFH. Toutes les compétitions, à tous les niveaux sont arrêtées.

" A situation exceptionnelle, il fallait agir à bon escient" Jocelyne Mocka-Renier, Vice-Présidente de la Fédération Française de Handball

Pas d’année blanche pour autant. Les classements seront arrêtés à la date de la dernière journée programmée et jouée. Le nombre d’équipes reléguées pourra être réduit. Et enfin pas de sanctions sportives et financières pour les clubs qui refuseraient l’accession ou demanderaient la rétrogradation. 
Fini donc la saison 2019/2020, en Guadeloupe. Il n’y aura ainsi aucun titres de champion décernés, ni de vainqueurs de coupe déclarés. Une décision acceptée par la Ligue Guadeloupéenne de Handball et son Président Gratien Batiste.
Par ailleurs, chaque ligue ultramarine devra faire connaître à l’instance fédérale, la situation des clubs dès que les conditions de reprise seront réunies.
Enfin, et compte tenu de la situation sanitaire, les assemblées générales des ligues d’outre-mer seront reportées en septembre ou octobre 2020 et l’assemblée générale fédérale sera également repoussée au 1er trimestre 2021.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live