Kassav’ lauréat du Prix Spécial de la Sacem

musique
Le groupe Kassav
Le groupe Kassav (de gauche à droite) : Jean-Claude Naimro, Jacob Desvarieux, Jean-Philippe Marthély, Georges Décimus, Jocelyne Béroard (2017). ©Kassav (Cap Facebook)
Le groupe de musique originaire des Antilles a été récompensé ce lundi 6 décembre par la société française des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique.

Ce lundi, la Société des auteurs, compositeurs et des éditeurs de musique (Sacem) a dévoilé ses Grands Prix annuels. Au côté de 18 autres artistes primés, le groupe de zouk Kassav’ a reçu le Prix Spécial.

Les Grands Prix de la Sacem honorent des artistes pour leurs créations musicales depuis 170 ans. Kassav’ avait déjà décroché un prix en 2007, celui du Grand Prix des musiques du monde.

Plus de 40 ans de succès

Fondé en 1979 par Jacob Desvarieux, Georges et Pierre-Edouard Décimus, Kassav’ a mis les Antilles sur le devant de la scène française, et même internationale.

Avec les voix de Jocelyne Béroard, Jean-Philippe Marthély, Patrick Saint-Eloi, Jacob Desvarieux, mais aussi Georges Décimus et Jean-Claude Naimro, le groupe s’est imposé comme la référence de la musique zouk dans le monde. Kassav’ est parti en tournée dans plus de 82 pays, et même en URSS dans les années 1980. Il devient le premier groupe de musiciens noirs à jouer là-bas.

Jacob Desvarieux et Jocelyne Béroard Kassav
Jacob Desvarieux et Jocelyne Béroard lors d'un concert de Kassav' à New York, le 27 juillet 2008. ©Joël Jean-Pierre / AP

Au total, le groupe de zouk a produit 16 albums, 155 chansons et a plus de 2000 concerts à son actif. Kassav’, c’est aussi de nombreux tubes comme "Zouk la se sel medikaman nou ni", "Kolé Séré" ou encore "Siwo".  

Plus de 40 ans après la création du groupe et après le décès de Jacob Desvarieux dû au covid-19 en juillet dernier, Kassav’ continue de faire danser les foules avec leurs musiques entrainantes. Le 10 décembre prochain, l’album posthume "Nanm Kann" de Jacob Desvarieux sera disponible à la vente.