Réouverture des écoles : "une obligation" pour les communes selon le préfet de Guadeloupe et le Recteur d'académie

coronavirus
école la lézarde
©Eric Stimpfling
Dans un courrier adressé aux maires de Guadeloupe, le Préfet Philippe Gustin et le Recteur d'académie Mostafa Fourar, les mettent en demeure de réouvrir les écoles. Depuis le 2 juin, dans les zones vertes, toutes les écoles, collèges et lycées doivent réouvrir. Seuls les parents ont le choix.




 
Le 11 mai dernier lors de la première phase du déconfinement, seules deux communes de Guadeloupe ont fait le choix de réouvrir leurs écoles, Petit-Bourg et Goyave. Un mois après, alors que la deuxième phase du déconfinement est lancée, le contexte n'est plus le même. C'est pourquoi le Préfet de Guadeloupe, Philippe Gustin et le Recteur d'académie Mostafa Fourar ont consigné un courrier envoyé à tous les maires de Guadeloupe. 

Courrier aux maires de Guadeloupe du 2 juin 2020 sur les modalités de réouverture des écoles

L'ouverture des écoles est une obligation

Dans ce courrier le Préfet et le Recteur précisent que "la privation pour un enfant de toute possibilité de bénéficier d'une scolaristation ou d'une formation scolaire adaptée, qui est obligatoire dès l'âge de trois ans, est susceptible de constituer une atteinte grave et manifestement illégale à une liberté fondamentale garantie par la Constitution."

"La Justice a rappelé que l'ouverture des écoles est une obligation" Courrier aux maires de Guadeloupe

S'en suit une mise en demeure de "définir pour le 6 juin 2020, les modalités d'accueil dans les établissements scolaires maternelles et élémentaires, en prenant les mesures strictement proportionnées aux risques sanitaires encourus." Le Recteur a par ailleurs confirmé que "ce n'est plus une option, c'est une obligation. Ils (les maires) seront obligés car sinon ce sera réglé au niveau du Tribunal administratif. C'est valable pour la Guadeloupe comme pour le reste de la France." Il était l'invité du 13h radio-TV-Web présenté par Julien Babel.
 

Les parents ont toujours le choix

Si les maires sont dans l'obligation d'ouvrir les écoles, les parents en revanche auront toujours le choix de mettre leur enfant dans un établissement scolaire ou de maintenir l'enseignement à distance. 

"La scolarisation n'est pas obligatoire, c'est l'instruction qui est obligatoire" Mostafa Fourar, recteur d'académie

Quelle sera maintenant la réaction des maires de Guadeloupe qui considéraient jusqu'alors que les conditions sanitaires n'étaient pas réunies pour une réouverture ? A suivre...

A (re)lire :

Décret n°2020-663 du 31 mai 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de Covid-19