Le Siaeag enjoint par la Justice de livrer quotidiennement un pack d'eau aux requérants de l'association #BalancetonSiaeag

eau potable la grande-terre
Le SIAEAG
©E. Stimpfling
Le Siaeag condamné une fois encore. Le tribunal administratif ordonne au syndicat intercommunal de fournir quotidiennement 6 bouteilles d’eau à 207 usagers de Grande-Terre et de la Désirade et ce jusqu’au 10 juillet prochain.
Pour la seconde fois consécutive en moins de deux mois, le Tribunal administratif de la Guadeloupe a condamné le Siaeag pour avoir, cette fois, notamment fait preuve de défaillance dans l’accomplissement de ses missions à l’égard des 207 requérants de l’association #BalancetonSiaeag.
 

Un pack d'eau quotidien 

Le syndicat intercommunal se voit donc enjoint de fournir chaque jour un pack d’eau à compter du 24 juin et ce, jusqu’à la fin de l’état d’urgence sanitaire.
De fait et jusqu’à la date du 10 juillet, cela représente un total de 21 114 bouteilles d’eau, soit l’équivalent de près de 42 palettes. De l’eau qui devra être distribuée chaque jour auprès des 207 requérants domiciliés au Gosier, Sainte-Anne, Saint-François et la Désirade.
Carte livraison bouteilles d'eau
©Imatechnologie
Cette ordonnance en référé satisfait pleinement les membres de l’association #BalancetonSiaeg. Pour autant, pour Emmanuel Brechot, le Porte parole de l'association #BalancetonSiaeag, il ne s'agit que d'une étape. 
Quant au Siaeag, personne au Syndicat n'a répondu à nos sollicitations. Les explications d'Eric Stimpfling

Pour aller plus loin :

Ordonnance de référé du Tribunal administratif #BalancetonSiaeag

Les Outre-mer en continu
Accéder au live