Une heure de sport ou de marche, les nouvelles habitudes pour mieux vivre le confinement

coronavirus
portraits croisés
Le confinement, ce n'est simple pour personne. Rester chez soi implique de savoir occuper sa journée. La pratique d'une activité physique ou sportive est tolérée en extérieur, à raison d'une heure par jour. Les sportifs ont su en tirer profit et d'autres ont adopté de nouveaux réflexes.
Entre deux préparations de cours, cette professeure des écoles prend des nouvelles de ses proches et remplit son quotidien de confinée, un peu comme tout le monde, par des occupations diverses telles que la lecture, ou la cuisine. Mais Mouss la chienne sait que c’est l’heure de la ballade du jour. Tout aussi impatiente que sa maîtresse de sortir et de se dégourdir un peu ! L’activité physique est autorisée une heure par jour, à moins d’un kilomètre du domicile. Alors Véronique Siousaram combine à la fois la marche pour s’aérer et la promenade du chien.
 

S’aérer, se dépenser... une nouvelle habitude indispensable 

Malik Binet ne raterait pour rien au monde sa séance de sport quotidienne. Ce kinésithérapeute assure quelques soins à domicile, pour les patients prioritaires le matin, et reste confiné l’après midi. En fin de journée, c’est donc footing et exercices. Malik a de la chance, il habite tout près d’un parc. c’est là qu’il complète sa séance sportive avec quelques exercices. Et c’est parti pour environ trente minutes de séries... en musique ! Un petit programme qui lui permet de garder la forme et de mieux vivre son confinement.
Certains ont découvert, ou comme Malik, retrouvé, le bien-être de pratiquer un sport en extérieur. C’est sans doute le bon côté du confinement. Il permet de renouer avec ce plaisir sain qu’on néglige trop souvent en temps normal.