Un congé "parent-malade", l'une des nouvelles propositions de Marlène Schiappa

solidarité
Personnes agées
Accompagnement de seniors (image d'illustration) ©DR
Un congé pour les jeunes grands-parents, l’allongement du congé paternité, mais aussi un congé parent-malade, sont quelques-unes des nouvelles propositions de Marlène Schiappa. La secrétaire d’Etat chargée de l’égalité femmes-hommes, propose de réformer les congés familiaux.
C’est dans les colonnes du Parisien (le 7 juin 2020) que la secrétaire d’Etat chargée de l’égalité femmes-hommes a formulé des préconisations pour une refonte des congés familiaux.

Marlène Schiappa souhaite allonger le congé paternité et créer un congé jeunes grands-parents, ainsi qu'une autorisation spéciale pour garder un parent malade.
 

Un congé parent-malade 

Comme pour le congé enfant malade qui existe déjà, l’idée serait de bénéficier de trois jours "d’absence", afin de s’occuper d’un des parents en difficulté de santé.

Un congé jeunes grands-parents

Les "jeunes" nouveaux grands parents sont également ciblés par la secrétaire d’Etat chargée de l’égalité femmes-hommes, pour être au chevet de leurs petits-enfants à la naissance,
"Aujourd'hui, une femme devient grand-mère en moyenne autour de 54 ans. Beaucoup de grands-parents sont encore actifs ! On a vu pendant le confinement à quel point leur rôle est crucial observe Marlène Schiappa.
 

Allongement du congé paternité

La ministre souhaite par ailleurs, que le congé paternité soit allongé d’un mois. Cette proposition de loi formulée par le groupe de la Gauche Démocrate et Républicaine, préconise un passage de 11 à 21 jours de congés pour les hommes et vise à le rendre obligatoire.

Les femmes ont conquis le droit d'aller travailler sans demander l'autorisation. Et s'il restait à conquérir le droit pour les hommes de se consacrer à leur foyer ? 


(Marlène Schiappa)