Courses de kabwas. Une 13ème édition organisée cette année juste pour le fun.

sport
Course de Kabwas
De petits bolides montés sur roulement à billes. ©Thierry PHILIPPE
C’était la 13ème édition de courses de kabwas de l’association Volcan de Basse-Terre. Un rendez-vous proposé cette année juste pour le fun à cause des contraintes liées au Covid19. Les organisateurs ont dû simplifier l’épreuve mais en conservant l’esprit de la course intacte.
Pas de bruit de moteurs, pas de gaz d’échappement, c’est la spécificité de ces kabwas, tous antipollution. En terme de performance, ces petits engins de course sont capables de défier la force centrifuge et d’atteindre des vitesses étonnantes.

Mais pour les maitriser, il faut de l’entrainement et du cran souligne Johan GAUTIER - Président de l’association Volcan
Une course toute en glisse. ©Thierry PHILIPPE

Poussés par la seule loi universelle de la gravitation, les kabwas pilotés de main de maître, ont dévalé à toute vitesse le petit morne de Campenon. Montées d’adrénaline assurée lors des descentes et des dérapages, plus ou moins contrôlés, dans les virages en épingle. 
Kabwa
Une course de kabwas tout en glisse. ©Thierry PHILIPPE
Si les courses n’avaient pas de véritables enjeux, l’esprit de compétition a durant toute la rencontre dominé.

En conclusion, du beau spectacle, du suspens, zéro pollution … et un grand bravo aux vaillants pilotes de ces petits bolides montés sur roulement à billes de récupération !
Les Outre-mer en continu
Accéder au live