Covid-19 : 550 cas positifs et 11 décès du 3 au 9 mai 2021

coronavirus
Coronavirus Covid-19
©fernandozhiminaicela

Selon le dernier point de l'ARS et de la préfecture de la Guadeloupe, notre archipel compte 550 cas confirmés de Coronavirus et onze nouveaux décès. Un nombre de nouveaux cas élevé en dépit d'une légère baisse, contrairement à Saint-Martin où le nombre de cas explose.

Les chiffres sont plutôt positifs. La Guadeloupe compte 550 nouveaux cas positifs au Covid-19, diagnostiqués entre le 3 et le 9 mai 2021. C'est moins que la semaine précédente avec 694 cas. Mais les services de réanimation et de médecine du CHU et du CHBT restent sous tension. Le variant anglais continue de circuler activement et représente 93% des prélèvements criblés chez les personnes testées positives. 

Onze nouveaux clusters ont été découverts contre huit la semaine précédente : deux en milieu scolaire, huit en milieu professionnels et un en établissement de santé. Selon Santé publique France, la Guadeloupe a enregistré 155 clusters comptabilisant un total de 1576 cas depuis le 11 mai 2020.

Le nombre de personnes admises à l'hôpital ne faiblit pas. Le nombre de cas graves est toujours lié à des patients fragiles présentant des comorbidités. Du 3 au 9 mai, on dénombre 54 nouvelles hospitalisations Covid au CHU, 28 en service médecine Covid et 8 dans les autres serivces de médecine.

Onze résidents Guadeloupéens sont décédés la semaine dernière. La moyenne d'âge de ces cinq femmes et six hommes est de 72 ans. A noter que le plus jeune d'entre eux est âgé d'une cinquantaine d'années.

Une soixantaine de cas positifs à Saint-Martin

En revanche, à Saint-Martin, l'activité du virus augmente désormais plus vite qu’elle ne l'avait fait ces derniers jours, voire ces dernières semaines. L'île connaissait depuis la fin de l'an dernier un taux de Covid suffisamment bas pour éviter couvre-feu ou confinement mais tout à basculer en quelques jours.

Au lieu d'une dizaine de cas hebdomadaires en moyenne, l'Agence régionale de Santé (ARS) a recensé une soixantaine de cas la semaine dernière, trois fois plus que les chiffres enregistrés la semaine précédente.

Une situation qui inquiète l'Agence régionale de Santé et le Préfet de Saint-Martin et Saint-Barthélémy, qui préconisent la vaccination.

A regarder le reportage de Hervé Pédurand et de Ronhy Maléty