Covid-19 : Vers une levée du secret médical pour les mineurs à l'école ?

coronavirus
Vaccin efficace
©THEO ROUBY / HANS LUCAS / AFP
Se dirige t-on vers la levée du secret médical à l'école ? Un amendement déposé par le gouvernement a été adopté, jeudi 21 octobre. Il prévoit de permettre aux responsables d'établissements, d'avoir connaissance du statut vaccinal des élèves.

Le secret médical à l’école va-t-il être levé ? C’est en tout cas ce vers quoi se dirige le gouvernement. À l’Assemblée nationale, un amendement déposé par le gouvernement au projet de loi "vigilance sanitaire" a été adopté dans la nuit de mercredi à jeudi 21 octobre. Le texte prévoit de permettre aux responsables d’établissements scolaires (directeurs d’école, principaux de collèges et proviseurs de lycées) d’avoir connaissance du statut vaccinal des élèves. 

Pour le ministère, elle doit permettre de limiter les fermetures de classes en cas de détection de cas de Covid-19.

Seule la direction devrait avoir la possibilité d’accéder à ces informations. Les données seront conservées le temps de l’année scolaire et seulement deux mois pour le statut épidémiologique (Covid ou test négatif). L’académie n’aura, elle, que des données anonymisées.

Depuis 2018, les élèves ne peuvent s’inscrire à l’école seulement s’ils ont fait les onze vaccins obligatoires. La vaccination contre le Covid-19 n’en fait, pour le moment, pas partie.