guadeloupe
info locale

Le gendarme impliqué dans l'interpellation mortelle de Dalciat incarcéré

justice
dALCIAT lAMENTIN
©E. Stimpfling
Y a t'il eu bavure policière lors de l'interpellation mortelle d'un conducteur Niçois à Dalciat Baie-Mahault, il y a une dizaine de jours ? Le gendarme auteur des coups de feu a été incarcéré.
Le gendarme auteur des coups de feu mortels tirés lors d'une interpellation à Dalciat, Baie-Mahault a t-il mal apprécié la situation ? il y a 15 jours, un automobiliste originaire de Nice est mort après avoir refusé d'obtempérer... Des zones d'ombre subsistent. L'officier a été mis en examen pour homicide volontaire et incarcéré, dans la nuit de vendredi 23 au samedi 24 mars.

La thèse de la légitime défense fragilisée

Depuis samedi, la brigade de Baie-Mahault n’a plus de commandant. Le militaire gradé est placé en détention provisoire après sa mise en examen pour homicide volontaire. C’est lui, l’auteur des 7 coups de feu tirés en direction du véhicule avec la fausse plaque d’immatriculation, blessant mortellement le conducteur, un Niçois défavorablement connu de la justice.
L’enquête de l’Inspection générale des services a mis en lumière un certain nombre d’incohérences fragilisant la thèse de la légitime défense d’autant que l’individu abattu par le gendarme détenait bien une arme. Mais elle a été retrouvée dans la boîte à gant.
En début de semaine déjà, la compagne de la victime n’avait pas hésité a confié ses doutes au Procureur de la République.

Placé en garde à vue, puis relâché, le militaire est cette fois incarcéré pour poursuivre les investigations sur des éléments qui l’accablent.
Il devrait être suspendu de ses fonctions sous peu.

Publicité