guadeloupe
info locale

Marc Rochet : "Il n'y aura pas de concurrence entre French Blue et Air Caraïbe!"

économie
Air Caraïbes - avion
©cc-by-nc-sa wee in yyc
La direction du groupe Dubreuil veut rassurer le personnel d'Air Caraïbe sur le développement de sa filiale Low Cost "French Blue". La nouvelle compagnie "Low cost" ne fera pas d'ombre à sa grande soeur. 
Après le mouvement de grève du personnel d'Air Caraïbe du week-end, du 15 au 17 avril dernier, la direction du transporteur aérien a décidé d'effectuer une tournée explicative dans ses établissements de Martinique et de Guadeloupe. Le PDG d'Air Caraïbe, Marc Rochet, est depuis hier, mercredi 20 avril, à Pointe-à-Pitre. Il  est venu pour rassurer ses employés sur leur avenir. Ces derniers sont inquiets du développement au sein de leur groupe d'une compagnie à bas prix (dite Low Cost). Ils estiment que l'arrivée de "French Blue"  au sein du groupe Dubreuil se fera au détriment de leur propre compagnie Air Caraïbe. Une crainte que leur PDG veut appaiser. Il affirme que, pour l'instant, le develloppement de French Blue interviendra sur de nouvelles lignes. Depuis l'Europe, la compagnie Low Cost déservira Cuba, Punta Caña en République Dominicaine et  plusieurs territoires de l'Océan Indien. Air Caraïbe sera de son côté confortée sur ses lignes traditionnelles entre Paris et les Antilles. Sur ces dessertes, le nombre de ses rotations est même appelé à augmenter. Selon Marc Rochet ce schéma permet d'espérer des embauches supplémentaires.
Un discours entendu par les syndicats de salariés qui ont signé, ce dimanche 17 avril, un accord avec leur direction. Il a permi de mettre un terme à 4 jours de grève. 


VOIR AUSSI :