publicité

Le Parquet de Pointe-à-Pître s'auto-saisit sur l'affaire d'un enfouissement présumé de chlordécone au Jardin d'Essais

La décision était attendue. Elle est désormais officielle. Xavier Bonhomme, le procureur de la République  de Pointe-à-Pitre a décidé hier l’ouverture d’une enquête préliminaire pour mise en danger de la vie d’autrui et pollution

© E. Stimpfling
© E. Stimpfling
  • E. Stimpfling
  • Publié le , mis à jour le
Xavier Bonhomme, le procureur de la République  de Pointe-à-Pitre fait suit à la déclaration sous serment effectué par Joël Beaugendre le 19 septembre dernier devant la commission d’enquête parlementaire.
Au cours de son audition, l’ancien député et actuel président de la Communauté d’Agglomération Grand Sud Caraïbe avait notamment déclaré avoir recueilli le témoignage d’un ouvrier travaillant au Jardin d’Essais aux Abymes. Ce dernier aurait été témoin de l’enfouissement d’une quantité indéterminée de chlordécone. Joël Beaugendre aurait alors écrit aux autorités pour leur demander de procéder à des fouilles. Un courrier, qui serait resté sans réponse.
L’enquête a été confiée au service de recherches de la gendarmerie. Ce dernier devrait très rapidement procéder à une nouvelle audition de Joël Beaugendre afin de déterminer la véracité de ses propos.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play