La Guadeloupe passe la barre symbolique des 1 000 cas de coronavirus, avec 374 nouveaux cas enregistrés cette semaine

coronavirus
Test PCR en Guadeloupe
Avec 374 nouveaux cas enregistrés cette semaine, notre archipel comptabilise désormais 1 145 cas de coronavirus.
Jeudi 27 août, face à la recrudescence du nombre de cas positifs, le Premier ministre a annoncé le classement de la Guadeloupe, de Saint Martin et de Saint Barthélemy en zone de "circulation active" du virus, à l'instar de la Martinique, de l’Île-de-France, et de onze autres départements de l’Hexagone.
 

1 145 cas

L’Agence régionale de santé, dans son bulletin hebdomadaire indique que pour la semaine du 22 au 28 août, 374 nouveaux cas ont été enregistrés. Cela porte à 1 145 le nombre de cas cumulés de coronavirus confirmés par tests PCR en Guadeloupe.
Une claire augmentation de la circulation très active du virus chez nous, puisque la semaine dernière, ce ne sont pas moins de 325 nouveaux cas qui avaient été recensés.
On dénombre par ailleurs, 336 personnes contaminées, désormais guéries.
 

Un nouveau décès

Selon les serices de l’ARS, les derniers clusters identifiés indiquent que la transmission du virus ne se fait pas exclusivement dans les lieux publics, mais très souvent aussi dans la sphère privée (évènements familiaux) ou la sphère professionnelle (sur le lieu de travail).
Il y a actuellement 9 personnes hospitalisées au service de la réanimation du CHU de Guadeloupe, dans le cadre de l’épidémie (5 patients guadeloupéens et 4 patients transférés de Saint-Martin). Un nouveau décès est à déplorer, la nuit dernière d’une personne âgée de plus de 80 ans, ayant des comorbidités.

La campagne se poursuit la semaine prochaine dans les communes suivantes :
- Trois-Rivières le 31 août
- Saint-François, le 31 août
- Vieux-Habitants, le 1er septembre
- Pointe-à-Pitre, du 1er au 3 septembre
- Baillif, le 3 septembre