guadeloupe
info locale

Une jeune femme est jugée par la cour d'assise de la Guadeloupe pour un infanticide

justice
Le Palais de Justice de Basse-Terre
Le Palais de Justice de Basse-Terre ©4LP
Un infanticide jugé à partir d’aujourd’hui par la cour d’assises de la Guadeloupe, pour la dernière affaire de la 5ème session de l’année. L’accusée est une femme de 26 ans qui, après avoir mis au monde un petit garçon, l'avait ensuite jeté dans une poubelle.
Le 1er décembre 2014, alors qu’elle était enceinte de 7 mois, elle avait accouché dans les toilettes du magasin familial à Pointe-à-Pître, d’un petit garçon vivant. Elle l’aurait alors enfermé dans un sac plastique, et jeté dans une poubelle, dans la rue. La jeune femme, âgée alors de 23 ans, s’était ensuite rendue, souffrante, au CHU, pour se faire retirer le placenta. Le corps du nouveau-né n’avait pas été retrouvé. Lors de sa garde à vue, la prévenue avait expliqué que le géniteur était un homme marié ; qu’elle n’avait pas pu avorter à temps ; et qu’elle avait caché sa grossesse à ses parents, de confession baptiste, par peur de leur réaction. Selon les spécialistes qui l’ont examinée, la jeune femme souffre d’une fragilité psychologique. Son procès doit durer deux jours. 

ECOUTEZ : Franck Aristide de Guadeloupe 1ère La Radio

Franck Aristide

 

Publicité