L'activité aéroportuaire pique du nez en mars

coronavirus
Aéroport pole Caraibe
L’activité est en net recul à Pole Caraïbe. Une baisse amorcée depuis le mois de février. 
Avec la mise en place du confinement en mars, tous secteurs confondus, la baisse de l'activité aéroportuaire atteint 43%, après une première baisse de 1,7% au mois de février.

Pour le transport de passagers en particulier, c’est aujourd’hui plus de la moitié des voyageurs qui s’est évaporée.153.000 passagers ont été accueillis le mois dernier, en provenance principalement de l’Hexagone. En effet, le réseau transatlantique est encore l’un des rares présents, avec toutefois des vols limités : 2 par semaine contre 6 assurés par Air France, et sous conditions.

C’est surtout le réseau Amérique du Nord qui paie le plus lourd tribut  à cette crise sanitaire. 61% de passagers en moins. Tout juste arrivé en Guadeloupe, la compagnie Jetblue a dû arrêter rapidement ses vols. 

Avec une baisse de 52% de passagers, le réseau régional pique également du nez.

 Quant au fret, il a accuse un recul de 23%.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live