La COVID 19 auscultée par les médecins de ville

coronavirus
Consultation chez le médecin
©O. Duflo
Le Préfet et l'ARS le disent : Aujourd'hui la progression de la pandémie en Guadeloupe marque le pas. La prudence est plus que jamais de mise mais cette tendance se ressent sur le terrain et les médecins de ville le constate au quotidien
Installé à Baie-Mahault, le Dr Mickaël Del Vecchio a vécu la deuxième vague de la COVID 19 de plein fouet. Dans son cabinet, il a vu passer de nombreux patients, inquiets des symptômes qu'ils présentaient et obligés d'aller effectuer le test. Des tests, presque toujours positifs.
Mais depuis quelques jours, la tendance semble s'inverser. Il y a toujours des patients inquiets, mais souvent, les symptômes qu'ils présentent sont ceux de la dengue qui circule beaucoup plus vite en ce moment que le virus de la COVID 19.

Dr. Mickaël Del Vecchio, généraliste
©guadeloupe
Un constat que la plupart de ses confrères fait en ce moment. Pour le Dr Lionel Klur du Gosier, la circulation du virus connaît un réel ralentissement. Mais c'est pour lui l'occasion de rappeler à tout un chacun que c'est le respect des gestes barrières qui permet cette embellie. Et il faut tout faire pour qu'elle perdure.
Dr. Lionel Klur Généraliste
©guadeloupe
Et pour être sûr que cette pente descendante se poursuivra, le Dr. Del Vecchio ne serait pas contre l'imposition d'une justification d'arrivée en Guadeloupe pour ceux qui y viennent. Un motif impérieux comme pour aller en Martinique, en Guyane ou à Saint Martin et Saint Barthélemy
Les Outre-mer en continu
Accéder au live