Le complexe de la piscine intercommunale bientôt équipé d'un bassin olympique

Complexe de la piscine intercommunale Abymes/Gosier/Pointe-à-Pitre
50 mètres, 10 couloirs... Le prochain bassin de la piscine intercommunale sera une piscine olympique. Le projet présenté ce mardi 24 janvier sera opérationnel en fin d'année 2023.

C'est un nouvel équipement sportif d'envergure qui sera prochainement proposé aux nageurs de Guadeloupe. Le Syndicat Intercommunal de la Piscine Abymes/Gosier/Pointe-à-Pitre va entreprendre la construction d'un bassin olympique sur le site des Abymes.  

Le projet a été présenté, ce mardi 24 janvier, à l'espace Taonaba, aux Abymes. Un piscine de 50 mètres de long et 10 couloirs verra bientôt le jour.

L'objectif du syndicat est de pouvoir accueillir des compétitions internationales, mais surtout d'homologuer les records des nageurs. 

Ce futur bassin, complémentaire au complexe existant (avec 4 bassins), sera doté d'une tribune. Les spectateurs auront donc des places assises couvertes lors des différentes manifestations. 

L'installation sportive a été co-financée par l'Union européenne et le fonds européen de développement régional, pour un montant total de 6 958 600 euros. Un montant qui comprend le bassin et ses annexes (vestiaires, locaux de filtration et locaux techniques). 

La livraison est prévue en fin d'année 2023.

Des conditions strictes pour être homologué "bassin olympique"

C'est la Fédération internationale de natation (FINA) qui impose des critères précis afin qu'une piscine soit considérée bassin olympique :

  • la longueur de la piscine olympique doit être de 50 mètres,
  • la largeur doit être de 25 mètres,
  • la profondeur doit être de 2 mètres minimum, mais 3 mètres de profondeur sont recommandés,
  • une piscine olympique doit compter en tout 10 couloirs (8 + 2), qui sont numérotés de 0 à 9,
  • la largeur des couloirs doit être de 2,5 mètres,
  • la température de l'eau est comprise entre 24 et 28 degrés.