Les marins-pêcheurs prêts à repartir sur le sentier de la guerre du carburant

pêche
Blocage des marins pêcheurs
Juin 2021, le chenal de Pointe-à-Pître obstrué par le barrage des marins-pêcheurs ©E. Stimpfling
Les professionnels de la mer redoutent que le prix du carburant repartent fortement à la hausse. L’accord signé avec la SARA est arrivé à échéance.

Pour rappel, ces professionnels de la mer avaient obtenu une baisse de 40 centimes sur le lotre d'essence détaxé et de 24 centimes sur celui du gazole détaxé. Un accord signé le 12 juin dernier avec la SARA et l'Etat, après trois jours et demi de blocage du chenal de Pointe-à-Pître. Ces prix étaient garantis jusqu'au 31 août. 

L'échéance est donc là et une augmentation de plusieurs centimes est déjà annoncée courant septembre. Le SYMPA Guadeloupe, un des syndicats de pêcheurs, était convié en préfecture ce lundi, pour une réunion sur les prix des carburants. L'organisation réclame le maintien du gel des prix, mais aussi des garanties concernant l'avenir de la filière pêche guadeloupéenne.

Chantal Horn Guadeloupe la 1ère

Accord conclu le 12 juin 2021
Accord conclu le 12 juin 2021