Les pharmaciens pratiquent désormais les tests antigéniques

coronavirus
affiche test antigénique en pharmacie
©J-M. Mavounzy
Après les séances de formation destinées aux phamarciens, la profession se lance dans les tests antigéniques. Une nouvelle possibilité pour les Guadeloupéens de vérifier s'ils sont atteints ou pas par le virus. Un acte qui n'est cependant pas sans contrainte pour les officines
Une nouvelle affiche a fait son apparition sur les devantures des pharmacies de l'Archipel, ou plutôt, de certaines pharmacies. Celles qui se sont organisées pour cela, qui ont pu identifier un lieu à cet effet et qui ont participé à la formation diligentée à cet effet la semaine dernière.
La pharmacie de Rémi Vila fait partie de celles qui ont accepté d'endosser cette nouvelle offre de service. Dès ce lundi matin, il reçoit les clients qui ont choisi de faire ce test en pharmacie ; Patrick Verdol en fait partie, motivé par la rapidité de l'exercice.
 
Et le résultat ne tarde pas à lui être révélé. C'est de cela que dépend son sésame pour effectuer son prochain voyage.
Pour autant, toutes les pharmacies ne pratiqueront pas ces tests. Certaines soulignent la disponibilité que cela requiert tout comme l'obligation d'identifier un lieu dédié pour les faire. Des complications prohibitives pour certains.

Rémi Vila, pharmacien

Pour Patrick Verdol, la solution pharmacie se sera révélée très efficace : facile d'accès, exécution rapide et surtout, résultat presqu'immédiat. Une garantie pour un succès immédiat de la formule.
Départ de Patrick Verdol
©J-M. Mavounzy
Peuvent bénéficier des tests antigéniques : 
- Des personnes asymptomatiques, à l'exclusion des personnes contacts et des personnes identifiées au sein d'un cluster.
- Les personnes symptomatiques si le test a lieu dans un délai inférieur ou égal à quatre jours après l'apparition des symptômes.
- Les tests antigéniques peuvent aussi être réalisés dans le cadre d'opérations de dépistage collectif, organisées notamment par l'employeur ou une collectivité publique au sein de populations ciblées, en cas de suspicion de cluster ou de circulation particulièrement active du virus.

En cas de test positif : il faut suivre les mêmes règles d'isolement que pour un test RT-PCR positif. Il n'est plus nécessaire de faire confirmer le résultat du test antigénique par prélèvement RT-PCR "compte tenu de la situation pandémique actuelle" explique le communiqué du gouvernement du 21 octobre. Il faut par ailleurs contacter son médecin traitant, si ce n'est pas lui qui a réalisé le test, afin d'échanger avec lui sur les recommandations sanitaires et lister les personnes contact.  
En cas de test négatif : inutile de faire une confirmation par RT-PCR sauf pour les personnes à risque de forme grave du Covid-19 et les cas symptomatiques de 65 ans ou plus. Le patient doit simplement adopter la plus grande vigilance et respecter les gestes barrières (lavage des mains, port du masque, distanciation sociale). 

Les tests antigéniques autorisés en France sont remboursés à 100% par la Sécurité Sociale.
A noter que les pharmaciens d’officine peuvent distribuer gratuitement des TROD antigéniques COVID aux médecins et infirmières sur présentation d'un justificatif de la qualité du professionnel.