Lourdes peines pour la plupart des co-accusés de l'affaire Dimitri Errin

justice
Cour d'Assises de la Guadeloupe
©R. Ponnet
Les jurés des Assises de la Guadeloupe ont finalement rendu leur verdict en début de soirée. Un verdict sévère pour les principaux accusés. Ils ont surtout cherché à mesurer le degré d'implication dans le meurtre de chacun des protagonistes
C’était le verdict dans cette Affaire Dimitri. Un point presque final, sauf appel, pour une histoire hors norme.
9 jours de débat,7 accusés,10 heures de délibération du jury de la cour d’assises de Basse Terre qui auront distribué au total 74 ans de prison et 8 ans de prison avec sursis…Les sept accusés ont vu leur vie remodelée, fracassée durant ce procès sur lequel plane une ombre mauvaise : celle de la victime ; dealer, violent, voleur, Dimitri Errin. Les condamnés sont quasiment tous originaires du Moule ou des environs. Des jeunes sans trop d’histoires qui iront mûrir en prison centrale en métropole. L’assassin, Guy Georges De la Caze a avoué. Il a été condamné à 20 ans de prison, sans période de sûreté
S’il se conduit bien, il pourra sortir au mitan de sa peine pour reprendre une vie de travailleur du bois ou d ‘éleveur.

Ronan Ponnet Guadeloupe La 1ère


 Il y avait quatre accusés de crime, d’enlèvement, d’assassinat et trois jeunes accusés de n’avoir rien fait pour empêcher ce crime, ce meurtre, cet enlèvement.
L’un a été acquitté et les deux autres condamnés à 5 ans de prison dont quatre avec sursis.. Maître Lorenza Bourjac qui assurait la défense de l’un de ces petits délinquants garde un goût amer de ce procès, de cette affaire Dimitri Errin

Maître Lorenza Bourjac


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live