Matinée enflammée dans le quartier de Rivière des Pères à Basse-Terre

sécurité
Les gendarmes reprennent la Rivière des Pères
©J-M. Firpion
Après une longue matinée de tensions et de face à face entre les forces de l'ordre et des manifestants, la circulation a été rétablie sur l'axe routier qui traverse le quartier de Rivière des Pères à Basse-Terre.

C'est vers midi ce lundi que les gendarmes ont mis un terme aux actions musclées lancées au lever du jour par plusieurs manifestants. La journée s'était commencée avec des éléments d'obstruction de la circulation en plusieurs endroits de la chaussée, de part et d'autre du centre du Chef-Lieu. 
Le centre ville de Basse-Terre est alors totalement enclavé par ces barrages. 
Dans un premier temps, ce sont les hommes de la police nationale qui interviennent à la Rivière des Pères pour rétablir la circulation. Ils essuient alors une pluie de jet de pierres opérée par les manifestants et, dans un premier temps, choisissent de se replier.

Feu de pneus à Rivière des Pères
©J-M. Firpion

Les manifestants vont jusqu'à mettre le feu sur la chaussée, obligeant alors l'intervention des pompiers. Les secours auront aussi à prendre en charge un motard qui a perdu le contrôle de son engin à cause des éléments placés sur la route par les manifestants. L'homme a été transporté dans un état grave au Centre hospitalier de Basse-Terre.
En fin de matinée, ce sont les hommes de la gendarmerie qui sont à la manoeuvre. Venus en renfort des premiers intervenants, ils forcent le barrage et mettent un terme à l'occupation de la chaussée.