publicité

Un mois de prison avec sursis pour Jean-Paul Fisher

  • Guadeloupe La 1ère
  • Publié le
Le tribunal correctionnel de Saint-Martin a rendu son délibéré dans l’affaire Jean-Paul Fischer. L’ancien patron de la Semsamar et actuel président de la S.E.M. Patrimonial de patrimoine était accusé d’avoir, au volant de son véhicule le 21 septembre dernier, refusé d’obtempérer à une sommation de s’arrêter par gendarme. Il a été reconnu coupable et condamné à un mois de prison avec sursis, deux mois de suspension de permis de conduire, de 500 euros d’amende délictuelle, de 1 000 euros pour le préjudice moral du gendarme qui s’était constitué partie civile et de 750 euros pour les frais de justice de ce même gendarme
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play