Négociations toujours en panne au CHU

social
Peu de monde hier lors de la conférence donnée par la CGTG à Bergevin mais ils étaient plus nombreux à participer au meeting de mobilisation à 19h devant le CHU.
Après la séance de médiation lundi, pas de reprise des négociations ce mercredi matin. Les syndicats s’y refusent malgré le courrier envoyé par Josette Borel-Lincertin, la présidente du Conseil de surveillance du CHU.
Elle écrit qu’elle retient la proposition de Pierre Reinette, l'un des trois médiateurs, quant à la création d’une commission ad hoc. Cette commission serait chargée d’établir un état des lieux de tout ce qui a été mis en place après l’incendie de nombre 2017
©guadeloupe
Les Outre-mer en continu
Accéder au live