De nombreux hommages après la disparition brutale de Claude Céprika

hommage
Claude Céprika
Ils sont nombreux, ce samedi 13 juin, à rendre hommage à Claude Céprika, journaliste à Guadeloupe La 1ère. Des élus, des coureurs du peloton et le public. Notre collègue avait 54 ans.
Il était l'une des voix du cyclisme... Claude Céprika s'en est allé... Notre collégue, journaliste à Guadeloupe La 1ère, véritable passionné de cyclisme est décédé, des suites d'une crise cardiaque, dans la soirée du vendredi 12 juin, à Marie-Galante. 
 

Pendant 26 ans sur les routes de Guadeloupe ensemble

S'il a souvent été sur les routes, suivant un peloton ou une échappée, il n'a jamais été seul... Pendant 26 ans, Mario Toussaint, motard de Claude l'a accompagné. 
©guadeloupe
 

L'adieu des élus 

Très vite, l'annonce de sa disparition, telle une onde de choc, a frappé la Guadeloupe, et plus particulièrement les habitués du Tour cycliste de la Guadeloupe, les amateurs des courses du dimanche, les amoureux du sport, tout simplement... Et très vite également, de nombreux hommages ont envahi la toile. Ceux des élus du département...  

Le peloton rend hommage à Claude Céprika

Ceux qu'il a souvent côtoyé sur les routes... Durant sa carrière, Claude Céprika a vu éclore de nombreux cyclistes. Tantôt commentateur, journaliste ou supporteur, sa passion pour le vélo a toujours guidé l'homme. 
Et aujourd'hui, ce sont ces cyclistes qu'il aimait tant qui lui rendent hommage. 
A l'instar du triple vainqueur du Tour cycliste de la Guadeloupe, Boris Carène.  
Hommage Cédric Ramothe Claude Céprika
Cédric Ramothe et Claude Céprika
 

Le Tour de la Guadeloupe plus jamais le même 

Ainsi que le public guadeloupéen... Habitué à sa voix, ses commentaires de course, à son rire, à ses échanges avec ses collègues en pleine étape... Ce public aussi se souvient de l'homme qu'il était...