Pass sanitaire : qu'est-ce-qui change ?

coronavirus
Pass sanitaire
Le pass sanitaire entre en vigueur dans le département dès ce lundi 9 août 2021. S'il a été assez largement assoupli par rapport à l'Hexagone, il reste tout de même quelques subtilités à connaître.

Le très controversé pass sanitaire entre en vigueur ce lundi 9 août en Guadeloupe. Désormais, il faudra présenter patte blanche pour accéder à certains lieux. Au premier plan, les établissements recevant du public, qui ne peuvent plus appliquer les jauges à 49 personnes. Le pass sanitaire s'applique aussi aux restaurants (à leur réouverture), aux foires, aux salons et aux séminaires. Il sera aussi demandé à l'entrée des hôpitaux pour les visiteurs, les accompagnateurs ou les patients qui doivent suivre des soins programmés.

Qu'est-ce-qu'un pass sanitaire

Le pass sanitaire regroupe trois conditions :

  • Un justificatif de statut vaccinal complet plus de 7 jours après les injections (ou 7 jours après la 1ère dose pour ceux qui ont déjà eu le Covid-19)
  • Un test PCR, antigénique ou un autotest supervisé par un professionnel de moins de 72 heures.
  • Un certificat de rétablissement du Covid d'au moins 11 jours et datant de moins de six mois.

En Guadeloupe, plusieurs établissements  (cinéma, restaurants) soumis à la présentation d'un pass sanitaire sont pour l'heure déjà fermés dans le cadre des mesures de freinage annoncées par le préfet de Guadeloupe le 2 août dernier. Toutefois, le dispositif validé par le conseil constitutionnel sera en vigueur jusqu'au 15 novembre inclus.

(Re)voir le sujet d'Alexandre Houda