publicité

Une plainte contre le CHU après l'incendie du 28 novembre

Une plainte formulée par Alain Morellon. L'homme, magasinier au CHU  a vu sa vie basculer le jour de l'incendie. Il en est probablement l'unique victime et aujourd'hui, il ne veut pas en rester là. Il veut aujourd'hui se faire entendre par la justice.

© C. Métairon
© C. Métairon
  • B. de St Jacob et C. Métairon
  • Publié le , mis à jour le
La date du 28 novembre 2017 restera gravée dans la mémoire d'Alain Morellon. Ce jour-là, l'incendie qui a ravagé le Centre hospitalier a aussi fait du magasinier qu'il était, un homme probablement malade pour longtemps. Aujourd'hui, il souffre de multiples séquelles physiques et psychologiques. Et c'est pour cela, qu'avec sa femme,  il a décidé de porter plainte contre le CHU. Il veut faire reconnaître son état, consécutif à l'incendie. Un calvaire qui fait désormais partie de son quotidien.

VICTIMES DE L INCENDIE

Et le directeur du CHU,Pierre THEPOT,  estime que la plainte de l'agent est une  procédure normale et légitime
 

REACTION PIERRE THEPOT DIR GAL CHU

 

1 518 014 686

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play