guadeloupe
info locale

Primaires à droite : Les candidats inégalement soutenus en Guadeloupe et dans les Îles du Nord

politique
Affiches candidats à la Primaire de la Droite
©France Info
Les sept candidats à la primaire à droite ont dévoilé leurs affiches de campagne, ainsi que leurs slogans, à moins de trois semaines du premier tour. En Guadeloupe, en matière de soutien, tous les candidats ne sont pas logés à la même enseigne
En tête dans les sondages, Alain Juppé bénéficie du soutien déclaré de plusieurs leaders historiques de la droite locale. Philippe Chaulet, Blaise Aldo, mais également Lucette Michaux Chevry. L’ancien maire de Basse-Terre a par deux fois siégé au Conseil des ministres en compagnie d’Alain Juppé.
Autre ralliement de poids, celui de Marie-Luce Penchard. L’ancienne ministre de l’outre-mer a clairement pris ses distances  avec Nicolas Sarkozy mais se retrouve du même coup en opposition avec sa 2ème adjointe à la ville de Basse-Terre. Sonia Petro est en effet la présidente du comité de soutien de l’ancien président de la république. Fonction qu’elle cumule avec celle de présidente de la commission d’organisation de la primaire en Guadeloupe et présidente de la fédération.
Laurent Bernier, secrétaire départemental en titre, se déclare, je cite « parfaitement neutre en raison justement de sa fonction au sein des Républicains ».fin de citation
Sylvie Chammougon Ano, quand à elle soutient Bruno Le maire et Sully Tacite, lui fait campagne pour Jean Frédéric Poisson.
Voilà pour la Guadeloupe, voyons maintenant les îles du Nord
Le député Daniel Gibbs s’affiche aux côtés de Nicolas Sarkozy. Il est d’ailleurs le vice-président de son comité de soutien, en charge de l’outre-mer. Le sénateur Michel Magras a accordé son parrainage à Nathalie Kosuskio Morizet afin qu’elle puisse participer à la primaire mais pour autant soutient Alain Juppé. Reste enfin Bruno Magras. Le président de la collectivité de Saint Barthélémy se déclare en faveur de Francois Fillon.
Reste maintenant à savoir ce qu’en pensent les militants et tous ceux qui se reconnaissent dans ses différents programmes politiques. 1er éléments de réponse : le 19 novembre prochain
Publicité