Réintégration des personnels communaux de Pointe Noire

administration
C’est l'épilogue d'une profonde crise sociale qui avait paralysé la mairie de Pointe-Noire pendant onze mois en 2007. Félix Desplan, le maire de l'époque, avait mis fin à la collaboration d’une douzaine de contractuels, provoquant la mobilisation de l’UTC-UGTG. Après une procédure judicaire près de dix ans auprès des Prud’hommes, avec plusieurs appels jusqu’en cassation, la justice du travail vient de donner raison aux salariés. Elle a ordonné leur réintégration au 1er novembre 2016. Onze d’entre eux ont ainsi retrouvé le chemin du travail depuis deux semaines ; le 12ème a lui fait valoir ses droits à la retraite. L’équipe municipale actuelle hérite donc d’un lourd fardeau financier, mais tient à rassurer sur sa volonté de l’assumer. 

VOIR : 
©guadeloupe

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live