Tour cycliste de Marie-Galante : Laurent et Bernal vainqueurs, Locatin reste en jaune

cyclisme
Arrivée M. Laurent
©E. M. Golabkan
2 tronçons pour une étape à toute vitesse... Ce matin, c'est le Martiniquais Mickaël Laurent du team Arc-en-Ciel qui s'est imposé lors du premier tronçon. Dans l'après-midi, c'est Daniel Bernal, de l'USL qui enlève le contre-la-montre. 
C'est sous un ciel menaçant que les 90 rescapés du peloton ont pris le départ à Grand-Bourg. 90,700 kilomètres, seulement, à parcourir... Dès les premiers mètres, les coureurs ont des fourmis dans les jambes. 


Les attaques pleuvent...

Ce sont les Martiniquais qui portent les premières estocades... Jocelyn Lemperrière, du Fewoss s'échappe du peloton, passe le sommet de Latreille en première position, avant d'être repris. C'est ensuite au tour de Mickaêl Laurent de partir à l'avant. Les hommes forts du peloton veillent au grain. 
Daniel Bernal, plutôt discret depuis le début de la compétition choisit ce moment pour se dévoiler. Tel un boulet de canon, il sort du peloton. Il passe en tête au morne Lolo mais est bientôt rejoint par d'autres coureurs. Parmi eux, Nicolas Dumont. Le coureur de la formation saint-martinoise est obligé de freiner pour attendre son coéquipier Grégory Errin, qui évolue dans un groupe de chasse composé d'une dizaine de coureurs. Ils ne reviendront jamais sur les hommes de tête. Le maillot jaune, Freddy Vargas, ne réagit pas.

Le sprinter martiniquais, fidèle à sa réputation

D'autant plus qu'à l'avant, un certain Mickaël Laurent mène la danse. Dans les trois derniers kilomètres, il y va au culot. Il place une attaque qui le mènera jusquà l'arrivée. Il s'impose avec plus de 7 secondes d'avance sur Cédric Locatin. 

Le maillot jaune change à nouveau d'épaules

C'est le Baie-Mahaultien qui réalise la bonne opération du jour. Il décroche le maillot jaune... Maillot qu'il endossera à nouveau demain, pour la dernière étape. 
Cette tunique, il l'a consolidée, cet après-midi, lors du contre-la-montre individuel 

Le boulet de canon Bernal 

Dans l'après-midi, c'est Daniel Bernal, de l'USL qui s'impose sur un chrono invraisemblable ! Il parcourt les 12,600 kilomètres en 18'34"19. Il devance de près de deux secondes, le second du tronçon, Nicolas Dumont. 

Le classement du contre-la-montre

1/ Daniel BERNAL, RDA 18'34"19
2/ Nicolas Dumont, VCG 20'07"81
3/ William BONDOT, VCS 20'43"21
4/ Cédric LOCATIN, Excelsior 20'45"69 Conserve son maillot jaune
5/ Jules LANCLUME, VO2C 20'50"32
6/ Vincent GRACZYK, la Défense 20'57"99
7/ Loïc LAVIOLETTE, Karuk. Ass. 21'38"45
8/ Jocelyn LEMPERRIERE, Fewoss 21'40"19
9/ Ronald GERAN, UVMG 21'41"24
10/ Stéphane LAROCHELLE, VCTR 21'41"

Demain, dernier étape entre Grelin et Grelin

Parcours 5ème étape