Toutes les infos #RDR2018

La Route du Rhum-Destination Guadeloupe fête cette année son 40ème anniversaire. Une compétition qui fait traverser l'Atlantique à 123 skippers sur des voiliers de course comme les multicoques Ultime, Multi50 et Rhum Multi, mais aussi des monocoques Imoca, Class40 et Rhum Mono. Une épreuve en solitaire au départ de Saint-Malo le dimanche 4 novembre dernier. Un événement à suivre sur Guadeloupe La 1ère.

LES DERNIÈRES INFOS - Mis à jour le 27/11/2018 à 11:56

  • Il reste un Guadeloupéen en course

    Carl Chipotel sur Pep' Gwadloup est le dernier Guadeloupéen encore en course. Le Saintannais est très attendu par son équipe et ses soutiens. Ce lundi, en fin de soirée, il occupait la 26ème place de sa catégorie, les Class 40, à un peu moins de 1500 kilomètres de la Guadeloupe. 

    Position Carl Chipotel
    Route du Rhum
  • Le "MERCI" de Sépho aux Guadeloupéens

  • Coquelin passe le témoin à Piperol

    Luc Coquelin, dès son arrivée sur le ponton au Mémorial ACTe a eu quelques mots pour tous ses soutiens. Mais également pour le jeune Kéni Piperol, jeune skipper d'avenir, que Coquelin a désigné comme son dauphin.

    Coquelin Piperol
    Luc Coquelin, à sa droite Kéni Piperol - Christine Dragin
  • Rodolphe Sépho en termine avec la Route du Rhum

    Il est arrivé à 19h38... Le skipper de Rêve de large a bouclé sa seconde Route du Rhum en 22 jours, 10 heures, 38 minutes et 40 secondes. 
    Rodolphe Sépho a été accueilli avec tous les honneurs à Pointe-à-Pitre où l'attendait Luc Coquelin, arrivé quelques heures plus tôt.

    Coquelin Sépho
    Christine Dragin
  • Les premiers mots de Luc Coquelin à son arrivée

  • Luc Coquelin est arrivé

    Après 22 jours de course, le skipper est arrivée à Pointe-à-Pitre. C'était sa 6ème traversée de l'Atlantique.

  • Rodolphe Sépho est à la sortie du canal des Saintes

  • Il faut maintenir la forme !

    Luc Coquelin prend le temps de s'étirer et de faire quelques exercices pour ne pas se blesser. La traversée de l'Atlantique met le corps à rude épreuve. 

  • Position de Rodolphe Sépho à 11h50

    Position Sépho à 11h50
    Route du Rhum
  • Position de Luc Coquelin à 11h50

    Le skipper se rapproche de la bouée de Basse-Terre. 

    Position Coquelin à 11h50
    Route du Rhum
  • Rodolphe Sépho

    Rodolphe Sépho pourrait passer la bouée de Basse-Terre vers 15 heures. Le skipper de Rêve de large est entré dans les eaux guadeloupéennes vers 9h30. Une partie de son team est au contact. Ça sent l’arrivée dans la soirée. 

    Bateau Sépho
    Facebook/R. Sépho
  • Luc Coquelin en approche

    Le skipper de Rotary La mer pour tous est au large de Vieux-Habitants, depuis quelques minutes. A ses côtés, quelques marins-pêcheurs venus l'accompagner. 

  • Revivez l'arrivée de Loïck Peyron

  • Dernière arrivée : Loïck Peyron

    Pari réussi pour Loïck Peyron ! Après 21 jours de course et sans instruments, le skipper est arrivé en Guadeloupe à bord du "Happy", un bateau jaune identique à celui de Mike Birch, premier vainqueur de la route du Rhum en 1978.
    C'est à lui que Loïck Peyron voulait rendre hommage, vainqueur de la première édition de la Route du Rhum en 1978 à bord d'un trimaran similaire. Forcément, à l'arrivée, une pensée "Toujours, quand tu es à bord d'un bateau comme ça, tous les jours. Y'a deux ans j'avais une grosse pensée pour Eric [Tabarly] quand j'étais sur Pen Duick II mais là c'est un bonheur incroyable de pouvoir renaviguer comme ça. On s'est bien bagarré parce que je n'avais pas de position, sauf celle de François [Gabart] car on me les envoyait tous les matins et tous les soirs et je dois avouer que ça m'a bien motivé !"
     

    Arrivée Loïck Peyron
    HELENE VALENZUELA / AFP
  • Afficher les messages précédents