Une rentrée scolaire, en temps de crise sanitaire, minutieusement préparée

éducation
gel hydro alcoolique dans une classe de lycée
©Laetitia Broulhet
La situation épidémique de notre région académique a nécessité de reporter l’accueil des élèves au lundi 13 septembre prochain. Les services académiques sont pleinement mobilisés et préparent avec l’ensemble des partenaires le retour des élèves à l’école.

Des groupes de travail se tiennent entre Rectorat-collectivités-organisations syndicales et fédérations de parents d’élèves. Lundi les partenaires ont abordé l’adaptation du protocole dans le second degré. Plusieurs propositions ont été retenues notamment concernant les modalités de la rentrée du 13 au 25 septembre : enseignement en distanciel dans tous les collèges et lycées de l’académie, en attendant que la situation s’améliore, et l'accueil des élèves en petits groupes…

Jean Dernault, secrétaire général du SPEG

Jean Dernault, secrétaire général du SPEG

Le problème numérique que pourrait rencontrer certains élèves a été pris en compte, pour venir en aide aux élèves décrocheurs la question d’un accompagnement psychologique a aussi été abordée.

Jean Dernault, secrétaire général du SPEG

Ce mercredi une autre réunion du groupe de travail se tiendra entre les principaux partenaires pour déterminer la mise ouvre du protocole sanitaire pour cette rentrée scolaire dans le 1er degré (écoles maternelles et primaires).